EN | FR

Financé par l'Union Européenne et géré par DG DEVCO sous le numéro de contrat IFS-2013-32349 

Image description

15/10/2016

Deuxième stage de formation Sénégal

Contact pour les médias: Harry Proudlove, harry@cbrncoe35.eu

Projet 35 CBRN est un projet financé par la Direction Générale Développement et Coopération de la Commission Européenne (DG DEVCO) dans le cadre des Centres d'Excellence NRBC (CdR) dans le but d'améliorer la gestion des produits chimiques dangereux et des déchets biologiques. 

 

Le deuxième stage de formation Sénégal, pour le groupe de travail 4 de la phase II du projet CdB CBRN 35, a eu lieu à Saint Louis du 15 au 17 novembre 2016. La formation a été dispensée par les Drs. José R. Valverde et Thierry Fischer, tous deux du CNB / CSIC. Au cours de la Mission d'enquête préparatoire, le contenu du cours a été défini conjointement avec l'équipe de soutien local, estimant qu'il devrait fournir une portée générique, car les besoins du pays couvraient de nombreux domaines disparates. Il a en outre été convenu d'accorder une attention particulière aux cours pratiques sur les risques associés à la gestion des déchets infectieux par les soins de santé. Le cours s'est déroulé parallèlement à la deuxième formation sur la gestion des risques liés aux déchets chimiques dangereux. Les deux cours ont commencé par une séance commune où les objectifs du projet et les cours ont été introduits, et avec une table ronde d'introduction des formateurs et des participants. Les participants au cours étaient répartis également entre les agents de santé, les forces de sécurité et les services de protection civile. Après la session commune, les participants à chaque cours ont suivi des cours de formation distincts pour chaque cours spécifique.

 

Au cours de la première journée et en suivant les termes de référence, le cours a commencé par une introduction théorique des concepts généraux et des approches méthodologiques spécifiques à l'évaluation des risques dans le contexte de la gestion des déchets biologiques dangereux. Le cadre général de la gestion des risques, la définition et l'évaluation des agents biologiques, l'identification des facteurs biologiques de risque, les facteurs épidémiologiques, la détermination des risques acceptables et les risques associés au transport ont été décrits avec une approche fondamentalement théorique. Les deuxième et troisième jours ont été consacrés à l'exposition et à l'analyse de différents scénarios et cas pratiques, en considérant les éclosions naturelles, accidentelles et intentionnelles, et l'influence du transport en insistant sur la minimisation et la neutralisation à la source et l'exposition des conditions de travail et du travail Liés.

 

Ce projet est géré par la Fondation ibéro-américaine pour l'administration et la politique publique (FIIAPP), basée à Madrid, en Espagne.

Envoyez-nous un message à info@cbrncoe35.eu

ou appelez-nous au +32473390021

Tous droits réservés | © ABXL 2014